témoignage ; AAD

« Les femmes ne choisissent pas d’accoucher à la maison par manque d’autres choix. Mais parce que cela répond à une envie et un besoin. »

Publié le Mis à jour le

Je souhaite par la présente témoigner de mon soutien a nos sages femmes et surtout nos sages femmes AAD.
En effet, ayant accouché de mon premier enfant à domicile je ne pourrais le concevoir autrement. Et très franchement, l’idée que pour mes futurs enfants ce choix ne soit plus disponible me remplit de terreur. Je pèse mes mots.
Je me considère comme quelqu’un de réfléchi. Je suis diplômée d’une grande école française, et bien avant d’avoir rencontré mon mari et parlé d’enfants, je savais que je voulais accoucher chez moi.  Peu-être parce que ma maman l’avait fait. Pour moi, ça coule de source. C’était la chose la plus naturelle et j’avais entièrement confiance en moi et mon corps.

Ainsi en 2011, quand on a décidé de se lancer, j’avais déjà fait le tour de la question.

Notre bébé a mis du temps à s’installer et ce n’est que fin 2012 que j’ai eu le bonheur de voir ces deux traits s’afficher sur le test.

Je me suis mise en quête d’une sage femme libérale pratiquant les accouchements à domicile. C’est avec effarement que j’ai appris qu’il n’y en avait que deux. Deux pour toute notre région. J’ai appelé en espérant qu’elle pourrait me prendre.
C’est ainsi que nous avons fait la rencontre de NOTRE Sage-Femme. Une perle. Elle a vraiment une place importante dans nos cœurs et vies. Lire la suite »