« Les femmes ne choisissent pas d’accoucher à la maison par manque d’autres choix. Mais parce que cela répond à une envie et un besoin. »

Publié le Mis à jour le

Je souhaite par la présente témoigner de mon soutien a nos sages femmes et surtout nos sages femmes AAD.
En effet, ayant accouché de mon premier enfant à domicile je ne pourrais le concevoir autrement. Et très franchement, l’idée que pour mes futurs enfants ce choix ne soit plus disponible me remplit de terreur. Je pèse mes mots.
Je me considère comme quelqu’un de réfléchi. Je suis diplômée d’une grande école française, et bien avant d’avoir rencontré mon mari et parlé d’enfants, je savais que je voulais accoucher chez moi.  Peu-être parce que ma maman l’avait fait. Pour moi, ça coule de source. C’était la chose la plus naturelle et j’avais entièrement confiance en moi et mon corps.

Ainsi en 2011, quand on a décidé de se lancer, j’avais déjà fait le tour de la question.

Notre bébé a mis du temps à s’installer et ce n’est que fin 2012 que j’ai eu le bonheur de voir ces deux traits s’afficher sur le test.

Je me suis mise en quête d’une sage femme libérale pratiquant les accouchements à domicile. C’est avec effarement que j’ai appris qu’il n’y en avait que deux. Deux pour toute notre région. J’ai appelé en espérant qu’elle pourrait me prendre.
C’est ainsi que nous avons fait la rencontre de NOTRE Sage-Femme. Une perle. Elle a vraiment une place importante dans nos cœurs et vies.

Il ne s’agit pas d’un débat sur le milieu hospitalier versus les accouchements à domicile. Nous ne nions pas l’utilité de celui_ci. Et je pense qu’à travers votre fonction, vous connaissez les études montrant les bons chiffres périnataux des AAD. Notamment.dans les pays où l’AAD représente quasiment 1/3 des naissances.
Il s’agit là de défendre un droit, un droit de choisir comment on accueille nos enfants, du départ qu’on souhaite leur donner dans la vie. Il est assez inconcevable que l’on ai ce débat dans la France d’aujourd’hui. La France, pays de la Liberté, de la Fraternité et de l’Égalité.
Pays des Droits de l’Homme.
Pays des Lumières.

Revenons à notre Sage Femme. Elle a fait partie de notre vie pendant plus de 9 mois. Elle a su nous écouter, parler, appréhender ce corps qui change, cette nouvelle vie qui s’annonce. Chaque rendez vous (il y en a eu un par mois puis tous les 15 jours a partir de 34 semaines), des visites a domicile.
Le jour J arrive, on était serein.
Le moment venu, on a appelé notre ange gardienne.
Elle est venue. C’était 4h du matin. La maison était dans la pénombre.
Elle.s’est faite discrète, a fait ses vérifications puis nous a laissés dans notre bulle. Finalement, on n’aura pas à attendre longtemps. Une heure plus tard, l’envie de pousser se fait pressante.
Elle nous a guidés, d’une voix douce et respectueuse. Me laissant maître de mon accouchement, la position, etc. Une heure plus tard, elle me disait de mettre les mains et de récupérer mon bébé. Elle est restée à faire les vérifications nécessaires mais discrète. On aurait cru n’être que tous les trois au monde.
Une fois son travail de surveillance terminé, elle est partie. Nous laissant dans notre cocon.
J’ai pu me doucher dans ma douche et me blottir dans mon lit avec mon mari et mon bébé. On a pu vivre ces premières heures et jours à notre rythme. Sans intrusion. Elle est revenue tous les jours la première semaine puis, plusieurs fois la deuxième semaine. Elle a été là pour l’allaitement, nos angoisses de primipare.

Bref, elle a été là. Un travail complet et fait avec passion, compassion et amour.
Pourtant un travail peu reconnu et peu récompensé.

Voyez vous, je n’aurais pas eu tout ça à l’hôpital. La maison de naissance non plus. Les femmes ne choisissent pas d’accoucher à la maison par manque d’autres choix. Mais parce que cela répond à une envie et un besoin.

Je souhaiterais, pour finir, remercier ma sage femme et toutes les Sages Femmes du travail qu’elles font.

En espérant qu’un jour, il y en ait une par ville plutôt que par région.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s