« Les SF qui proposent un suivi global avec accouchement à domicile sont acculées et ma sécurité est de fait mise en danger »

Publié le Mis à jour le

J’ai 38 ans, 3 enfants  dont un né à la maison et un AAD prévu qui n’a pas pu se réaliser pour terme dépassé.  J’ai fait ce choix avant tout pour bénéficier d’un accompagnement global après avoir testé pour mon ainé un suivi classique par un gynécologue obstétricien.

A mes yeux la sage-femme est la garante de la physiologie et elle a toute les capacités pour surveiller le bon déroulement de la naissance et comprendre des signaux d’alerte en cas de problème.

A mes yeux c’est elle l’élément sécuritaire  pendant l’accouchement et non l’environnement technique. Partant de là je me sentais plus en sécurité chez moi dans mon intimité, accompagnée tout du long  que dans une maternité, laissée seule dans une salle de travail reliée à des machines.

C’est effectivement ce que j’ai vécu pour mon premier accouchement, mon mari étant mon seul soutien constant, la sage-femme me surveillant à distance. La seule aide proposée fut une analgésie péridurale que je ne souhaitais pas. J’ai aussi été victime de  l’agenda du gynécologue obstétricien qui voulait assurer ses RV en cabinet à l’heure et qui s’est donc permis des gestes injustifiables pour essayer d’accélérer le travail (dilatation aux doigts sans péri et bien sûr sans information préalable, au mépris de la Charte des patients, alors que tout allait bien… ) .

Alors oui l’enfant et la mère se portaient bien mais le lien a été difficile à créer et je n’étais absolument pas satisfaite ni du suivi expéditif ni du déroulé de l’accouchement, ni d’ailleurs du séjour en suite de couches où je me suis sentie infantilisée par certains membres du personnel.

Suite à cette expérience l’accouchement en structure pourrait d’ailleurs se résumer à ça pour moi : une infantilisation permanente, des informations minimales ou inexistantes, des protocoles imposés sans alternatives possibles, la dimension psychologique oubliée…

J’ai donc choisi ensuite le suivi global par une sage-femme pour ne plus être confrontée à cet anonymat et aux contraintes d’emploi du temps des uns et des autres. Et j’ai choisi d’être chez moi pour ne pas voir à prendre mes marques dans une maternité où rien ne me rassurait. Parce qu’à la maison j’étais sûre de ne pas avoir à sortir du processus de la naissance et parce qu’à la maison la SF était là TOUT LE TEMPS pour m’accompagner et surveiller le bon déroulement.

Pour moi la sécurité est garantie par le suivi global et la maison est le lieu évident pour une naissance. La maternité est au contraire  le lieu de la pathologie.

C’est d’ailleurs à la maternité que je me suis rendue bien volontiers pour que mon troisième bébé y naisse puisque le dépassement de terme ne pouvait plus garantir des conditions optimales à la maison.

Aujourd’hui je sens vraiment que mon droit à accoucher chez moi est menacé : question des assurances non réglée, impossibilité pour les sages-femmes libérales d’acheter du synthocinon en officine, jugement très sévères de praticiennes aboutissant à des radiations lourdes sans incident grave pour les mères et les bébés…

Les SF qui proposent un suivi global avec accouchement à domicile sont acculées et ma sécurité est de fait mise en danger. Parce que si je devais accoucher  à nouveau je serais peut-être face à une décision par défaut et je ne suis pas du tout certaine que j’opterais pour la maternité plutôt que pour un accouchement non assisté comme d’autres qui ont déjà dû faire ce choix en France.
Accoucher chez soi en toute sécurité est un droit mais il devient très difficile à exercer.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s