La naissance à la maison, un choix intime

Publié le Mis à jour le

Coraline, Maman

Pourquoi ai-je accouché chez moi ?

Et vous pourquoi avez–vous accouché à l’hôpital ?

Voilà ce que j’ai envie de répondre, je n’ai pas d’argumentaire pour défendre l’accouchement à domicile. Personne n’avait accouché à domicile autour de moi, personne ne s’était même posé la question d’un choix possible d’ailleurs.

Moi, j’ai toujours ressenti ça au fond de moi, bien avant d’avoir l’envie ou le désir d’une grossesse, d’un enfant. Quand j’ai su que j’étais enceinte, c’est là que je me suis rendue compte que c’était bien plus compliqué et pas aussi naturel que ce que je ressentais.

Là, a débuté la recherche d’une sage–femme, pas simple : beaucoup d’appels, beaucoup de refus, beaucoup d’incompréhension « mais pourquoi donc accoucher chez vous? ça ne se fait plus. C’est interdit. C’est illégal. Allez vous inscrire à la maternité la plus proche de chez vous. »

D’accord, apparemment, il faut se battre, un accouchement à domicile ça se mérite, ça ne se dit pas trop… J’ai trouvé « ma » sage-femme et j’ai vécu cet accouchement, cette naissance chez moi, mais à quel prix ? Entendre tout au long de sa grossesse les peurs et les fausses idées sur cet accouchement « pas comme les autres », devoir justifier ce choix alors que je n’avais aucun argument à donner… Devais-je être coupable de donner naissance à ce bébé chez moi ?

Aujourd’hui, je sais, j’ai lu, j’ai appris, j’ai compris que ce n’est pas un choix que je dois cacher. Je suis sereine et sûre du bien-fondé de ce choix. Il n’est pas inconscient, je ne suis pas inconsciente ou folle ou que sais-je. L’accouchement à domicile n’est pas plus dangereux qu’un accouchement à l’hôpital.

C’est un mythe qui repose sur de fausses croyances, idées reçues et surtout sur la méconnaissance du savoir et savoir-faire d’une sage-femme. Ah oui, l’accouchement à domicile, ça n’a rien à voir avec un accouchement il y a 50 ans ou plus, non. La sage- femme a suivi un cursus universitaire, a validé un diplôme d’Etat, elle est LA professionnelle spécialiste des grossesses et des accouchements non pathologiques et ainsi bien mieux placée que quiconque pour nous accompagner, nous les mères, à donner la vie.

coraline 2

Alors pourquoi ai-je accouché chez moi ?

Pour avoir la sécurité et la sérénité d’un accompagnement tout au long de la grossesse, de l’accouchement et après, par une professionnelle compétente.

Pour qu’elle me connaisse tout à fait et qu’elle n’ait pas d’autres accouchements à gérer en même temps, qu’elle soit présente ce qu’il faut, ni trop, ni trop peu.

Pour respecter la physiologie d’une grossesse et d’un accouchement.

Une sage-femme, c’est une rencontre, une humanité, une confiance, une intimité, une écoute, un partage et encore un savoir tellement riche ; tout ça est impossible en milieu hospitalier trop protocolaire, médicalisé, performant,…

Je ne cherche à convaincre personne car c’est un choix intime qui se ressent, qui se vit, qui peut-être s’est imposé à moi. Je ne me suis pas dit un matin que j’allais accoucher chez moi. Il me semble important qu’il soit respecté, que l’on accouche chez soi ou à l’hôpital, peu importe, mais qu’on ait le choix et qu’on n’ait pas à se justifier. Certes, l’accouchement à domicile est méconnu mais il n’est pas inconscient ou illégal.

Alors aujourd’hui, je me joins au combat pour soutenir les sages-femmes qui accompagnent les accouchements à domicile ; pour que chaque mère et chaque couple aient ce choix et ne subissent pas la désinformation encore présente aujourd’hui.

Advertisements

2 réflexions au sujet de « La naissance à la maison, un choix intime »

    melanoche a dit:
    8 novembre 2013 à 3:10

    Merci pour ce récit qui témoigne bien d’une envie réfléchie plutôt que d’une folie passagère.

    Olivier a dit:
    20 novembre 2013 à 1:21

    merci pour ce temoignage, je cherche moi aussi une telle sage femme qui comprend et accepte l’idée d’accoucher a la maison et qui saura nous dire ce qu’il faut / ne faut pas faire, prevoir, preparer, mais dans le Nord ou nous habitons, le combat commence aussi pour nous
    bravo pour votre courage, bravos a toutes les femmes qui sont pour une naissance la plus naturelle, la plus douce et la plus respectueuse pour tout les deux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s