Accoucher à la maison? Mais c’est super risqué!

Publié le Mis à jour le

Voilà bien le gros souci, la raison pour laquelle les assureurs ne veulent pas couvrir les accouchements à domicile. Le CIANE a monté un dossier pour démontrer par A+B que les AAD ne sont pas des accouchements à risque et donc pourquoi les sage femmes ne devraient pas avoir à payer le même tarif que les obstétriciens qui eux font du « à risque ».

Le CIANE fait bien le point sur les risques liés au domicile. Je vous en fais un résumé car 16 pages je conçois que ça puisse rebuter.

Les AAD sont la suite d’un accompagnement global, c’est à dire que la même personne suit le couple de A à Z, un seul interlocuteur. Cela permet d’avoir une réelle connaissance de la parturiente, de sa vie, environnement, antécédents, qui permettent de dépister au plus vite les anomalies durant la grossesse. De plus le suivi échographique et autres examens restent les mêmes que dans un suivi « classique ».

Si une quelconque anomalie est décelée pendant la grossesse, la parturiente est orientée vers une maternité adaptée.
Si l’accouchement est prématuré, la parturiente est orientée vers la Maternité.

Pendant l’accouchement, la Sage-femme est formée à détecter la moindre anomalie et est apte à décider si la situation nécessite l’intervention ou non d’un médecin.

En cas d’anomalie à l’accouchement, plus la coordination Sage-femme/Hôpital est anticipée et optimale, plus le risque lié au transfert est moindre. d’où l’importance d’une bonne relation Sage-femme / Hôpitaux.

L’urgence vitale découle souvent de l’intervention médicale dans le processus physiologique (déclenchement, péridurale, rupture artificielle de la poche des eaux…). Les risques sont donc moindres dans un accouchement à domicile où ces actes n’ont pas cours.

Voici les cas d’urgence vitale énumérés dans le dossier Ciane:

– Embolie amniotique: elle est imprévisible et inévitable, à domicile comme à l’hôpital. Le facteur de risque principal est le déclenchement. Même avec réanimation, 80% des cas sont d’issue fatale et la moitié des survivants ont des séquelles neurologiques.

– Procidence du cordon (descente du cordon avant le bébé): cela nécessite une césarienne en urgence, et un transfert SAMU est nécessaire. Le plus souvent cela est dü à une rupture artificielle de la poche des eaux ou bien grossesses gémellaires. (pas le cas en AAD)

– Hémorragie de la délivrance: urgence vitale si la perte est supérieure à 1 litre de sang. 1 ère cause de décès maternel entre 2001 et 2006. Sur 68 cas étudiés 42 font suite à une césarienne ou extraction (ventouse, forceps …), 9 à un déclenchement, 2 grossesses non suivies (ni par une Sage-femme,ni par une structure hospitalière). Tous ces cas n’entrent donc pas dans le cadre de l’AAD. L’injection d’ocytocine de synthèse (non pratiquée à domicile) augmente de 2 à 6 fois les risques d’hémorragie. Une étude Anglaise a démontré qu’entre le domicile et des accouchements à bas risques dans un höpital, les risques d’hémorragie grave de la délivrance augmente de 2.5 fois à l’hôpital. Le risque n’étant pas nul, un transfert optimal diminuera donc les risques de séquelles.

– AVC: Ils ont souvent lieu pendant la grossesse ou bien la première semaine après l’accouchement.

– Souffrance fœtale aiguë: elle peut avoir lieu pendant ou après l’accouchement. La diminution du risque est basée sur la surveillance et sur la qualité des décision précoces de la sage femme. Le risque de souffrance fœtale augmente avec les grossesse à risque, malformations, mais aussi avec certains actes (accélération artificielle de l’accouchement, péridurale, extraction instrumentale…) qui ne concernent pas l’AAD. Le risque est tout de même présent et un transfert précoce si la sage femme le juge nécessaire permet de diminuer les risques.

Le rôle de la coordination dans le transfert domicile hôpital est donc primordial pour diminuer au mieux tous les risques éventuels.

Les autres risques évoqués par le CIANE sont liés vraiment à l’assurance en elle-même (les plaintes des patients, demande du risque 0…), je ne ferai donc pas de topo dessus. Si cela vous intéresse je vous invite à lire le document du CIANE qui est vraiment bien complet et bien expliqué.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s